Les services de réanimation se préparent à trier les patients

«On ne le dit pas, car on ne peut pas mais la consigne tacite, c'est de ne plus prendre les + de 75 ans à l'hôpital, de les laisser dans les Ehpad ou chez eux, c'est-à-dire de les laisser mourir.» a déclaré le Docteur Folledingue

Les hôpitaux se préparent à la vague épidémique et, en cas de saturation des services de réanimation, aux dilemmes éthiques pour « trier » les patients accédant aux soins. En Alsace, ces arbitrages sont déjà d'actualité ; d'autres régions anticipent. Avec des consignes plus ou moins explicites.


CoronavirusHopitauxMedecin

Politique