Hausse de la contribution française pour l'Union Européenne

L'Assemblée nationale a donné lundi son aval à la hausse de la contribution de la France au budget de l'UE 2019. Après trois heures de débat dans l'hémicycle, les députés ont accepté de porter la contribution française à 21,5 milliards d'euros contre 20,6 milliards.

Cette hausse de la contribution française s'explique principalement par une montée en puissance du besoin de crédits de paiement de l'UE, en particulier pour financer son action extérieure et la politique agricole commune.


Politique