Rejet du budget 2019 Italien, une première pour l'Union Européenne

Lors d'une conférence de presse mardi après-midi à Strasbourg, le commissaire européen aux affaires économiques va demander à l'Italie "de réviser son budget", qui sort largement des clous européens. Cette décision a été prise en début d'après-midi par le collège des commissaires de l'UE, réuni dans l'enceinte du Parlement européen.

Selon les règles européennes, l'Italie dispose maintenant de trois semaines pour présenter un budget révisé. Dans le cas contraire, elle se heurte à l'ouverture d'une "procédure pour déficit excessif", susceptible d'aboutir à des sanctions financières correspondant, en théorie, à 0,2% de son PIB.


Politique