Grande-Synthe évacuation d'un campement de mi-grands

Un important dispositif policier a été déployé à partir de 07h30 sur un ensemble de lacs et de petits bois régulièrement occupés par les mi-grands. "Plus de 1.800 personnes seront prises en charge et mises à l'abri dans des structures d'hébergement réparties dans l'ensemble de la région des Hauts-de-France et des régions périphériques", a annoncé la préfecture du Nord dans un communiqué.

Selon une source proche de l'enquête les mi-grands se livraient à des rixes munis de bâtons et de barres de fer, les riverains, excédés par les nuisances sonores venant des sous-bois, auraient appelé à de multiples reprises le commissariat afin de faire cesser cette agitation. L'enquête dira si les nuisances sonores étaient des bruits d'animaux ou des couinements de mi-grands.


Politique