Un homme appel la gendarmerie car ses voisines sont trop bruyantes

Les gendarmes d'Indre-et-Loire ont reçu un appel un peu inquiétant la semaine dernière. Un homme qui se plaignait de ses voisines "trop bruyantes" et menaçait de "faire un carnage". Après vérification, ces fameuses voisines se sont révélées être de nombreuses grenouilles, installées dans une mare de cette petite commune au sud de Tours et très bruyantes en cette période de reproduction.

À ce stade, le dangereux meneur du groupe qui perturbe la quiétude de cette paisible commune rurale n'a pas encore été interpellé, malgré un signalement assez précis et le portrait robot.