FAKE NEWS / 

International

 / 

Hongkong manifestation contre les violences policières

A Hongkong, manifestation contre les violences policières

Tandis que manifestations étudiantes et soulèvements populaires se multiplient dans l'ancienne colonie britannique, les États-Unis soufflent sur les braises pour perturber l'empire du Milieu.

Un étudiant hongkongais de 21 ans, blessé par balle par un policier lors des manifestations, a appelé samedi les habitants à voter en masse aux élections de district du lendemain afin d'obtenir davantage de démocratie.

L'ex-colonie britannique traverse depuis juin une crise politique sans précédent depuis sa rétrocession à la Chine en 1997, avec des manifestations régulières qui dégénèrent presque systématiquement en violences.


Politique